Evaluation situation bien

La situation d’un bien immobilier, un critère clé

Nous le savons tous, en matière d’immobilier, la situation d’un bien est primordiale. D’ailleurs, elle est le déterminant principal du prix d’une maison ou appartement. Elle sera aussi, en allant plus loin, l’un des critères majeurs au moment de définir votre qualité de vie.

 

Voilà donc pourquoi, il est fondamental de bien évaluer la situation d’un bien avant de se lancer dans une quelconque offre d’achat. En effet, de nombreux éléments de l’environnement vont influencer la qualité de celle-ci.

 

La proximité des réseaux de transport, des commerces ou des écoles par exemple vous permettront de réaliser des économies pour vous rendre au travail, pour aller faire des courses ou encore pour déposer vos enfants chaque jour dans l’établissement scolaire qu’ils fréquentent. Aussi, cette proximité a un prix qui se retrouve sur la valeur du bien acheté.

 

Ne perdez pas non plus de vue que, puisqu’un bien mieux situé est localisé dans un quartier plus prisé et donc généralement plus cher, vos voisins appartiendront à des catégories socio-professionnelles plus élevées. Que ce soit pour vous ou pour votre famille, la situation d’un bien immobilier pourra donc avoir un vrai impact sur la vie sociale.

 

 

 

Ce qu’il faut prendre en compte pour bien évaluer la situation d’un bien

 

Au moment de rechercher un bien immobilier en vue d’un achat, un ménage conduit généralement sans le savoir une évaluation de la situation des biens au moment de définir le périmètre géographique de sa quête.

 

Plusieurs points servent à déterminer ce périmètre :

 

  • La proximité des commerces. La plupart des foyers apprécie la présence de petits commerces de proximité et la présence d’un centre commercial à distance raisonnable

  • La proximité des écoles et crèches. Selon la composition du foyer, les acheteurs peuvent souhaiter que leur futur logement se trouve près d’une crèche, d’une école maternelle, d’une école élémentaire, d’un collège ou encore d’un lycée. Il est ainsi possible pour les enfants d’aller dans leur établissement à pied ou à vélo

  • L’existence d’une offre culturelle et de loisirs. La présence d’associations ou d’infrastructures (stade, piscine, théâtre, cinéma, etc…) proches de la maison peut être un véritable atout

  • La présence d’une offre de soins. Pour de nombreux ménages, il est important qu’un cabinet de médecins ou une pharmacie soient accessibles sur la commune. L’hôpital peut être plus loin mais doit rester à distance convenable

  • La proximité des membres de la famille. Pour de nombreux ménages, il est important de ne pas trop s’éloigner des parents et de la famille proche

  • La pression fiscale. Certains cantons et/ou communes appliquent des taux d’imposition qui peuvent vous désinciter à vous y installer.

 

Une fois que la situation d’un bien à vendre semble correspondre à vos attentes pour les différents points déjà vus, il est temps de voir si l’environnement direct de la maison ou de l’appartement est de qualité. Voici les points à vérifier :

 

  • Le bruit. La proximité d’une autoroute ou d’une industrie ou encore un couloir aérien peuvent causer des nuisances sonores susceptibles d’affecter votre qualité de vie

  • Les odeurs. La proximité d’un restaurant, d’une exploitation agricole ou encore d’une station d’épuration peut considérablement ternir votre confort. A prendre en compte donc !

  • La sécurité. Un quartier où la circulation est modérée est un vrai plus surtout si vous avez de jeunes enfants. De même, la réputation de ce dernier est à considérer pour éviter des déconvenues

  • L’environnement immédiat. Parce que vous devez vous sentir bien là où vous vivez, il doit être en adéquation avec vos goûts personnels. Ainsi, si vous cherchez un quartier où il y a de la verdure, ne négligez pas ce critère car il y a de fortes chances qu’un quartier trop « bétonné » vous lasse vite

  • L’environnement social. La moyenne d’âge des voisins, leur catégorie socio-professionnelle, leur mentalité mais aussi la présence d’enfants du même âge que les vôtres peut impacter, en bien ou en mal, votre qualité de vie !

  • Les éventuels projets en cours. Avant de contracter, assurez-vous qu’aucun projet ne prévoit d’affecter le quartier. Il serait dommageable d’acheter un bien et de constater, quelques mois plus tard, qu’une barre d’immeubles se construit devant votre fenêtre par exemple

 

En prenant en compte l’ensemble de ces données, vous saurez évaluer convenablement la situation d’un bien immobilier. Ne restera alors plus qu’à savoir si cette dernière est conforme ou non à ce que vous cherchez…