Expertise immobilière

L’expertise immobilière ou comment connaître le juste prix d’un bien

Parce qu’elle est de plus en plus souvent exigée par les banques en amont de l’octroi d’un prêt hypothécaire afin de vérifier que le prix payé par un acheteur reflète bien la véritable valeur du bien convoité, l’expertise immobilière tend à devenir un passage obligatoire pour ceux qui veulent devenir propriétaire.

 

Jusqu’à il y a peu, ce type de prestations était pourtant uniquement commandé pour évaluer des biens anciens puisque l’acheteur voulait s’assurer que le prix demandé par le vendeur allait bien de pair avec l’état de la maison ciblée.

 

Seulement voilà, les propriétaires comme les agents immobiliers ont la fâcheuse tendance de gonfler les prix des biens en vente (consultez notre offre de maisons à vendre) et ceci n’a pas échappé aux institutions bancaires qui ont donc trouvé la parade en rendant quasi-systématique la tenue d’une expertise immobilière avant une vente.

 

Deux méthodes pour estimer le prix d’un bien immobilier

Afin d’estimer la valeur d’un bien immobilier (maison ou appartement), deux méthodes principales sont utilisées :

  • L’expertise immobilière classique. Elle est assurément la méthode la plus fiable puisqu’elle repose sur les caractéristiques du bien immobilier et sur son état. En effet, un audit complet de la maison ou de l’appartement est nécessaire à sa réalisation. La consultation de différents documents est également indispensable puisque l’expertise immobilière repose aussi sur des éléments d’ordre technique et juridique

 

  • La méthode dite hédoniste. Beaucoup moins technique, elle consiste à déterminer la valeur d’un bien immobilier par comparaison avec des biens semblables. Ces derniers doivent avoir en commun des critères tels la localisation, la surface habitable, la superficie du terrain ou encore l’aménagement des pièces

 

Si l’expertise immobilière classique est à privilégier, cela est particulièrement vrai pour les biens anciens puisque la méthode hédoniste a tendance à omettre l’état pour déterminer la valeur par comparaison.

 

L’expertise immobilière, une prestation à confier à un professionnel

Parce que le prix du bien fixé à l’issue d’une expertise immobilière fait office de référence dans bien des situations, il est important de confier cette prestation à un vrai professionnel. En Suisse, il existe plusieurs experts à qui confier une telle mission :

 

  • Le Centre d’Information et de Formation Immobilières (CIFI) propose des évaluations en ligne en utilisant la méthode hédoniste. En effet, pour estimer la valeur d’un bien, le CIFI se base sur les données relatives à plusieurs milliers de transactions immobilières

 

  • Le courtier en immobilier saura aussi déterminer un prix de vente. Si certains s’appuient uniquement sur leurs connaissances du marché et ont parfois tendance à orienter le prix de sorte à avantager leur client, d’autres disposent du brevet d’expert immobilier et sauront faire varier la valeur du bien selon ses atouts ou ses défauts

 

  • L’expert en estimations immobilières est spécialement formé pour fournir ce type de prestations. Pour déterminer la valeur d’un bien immobilier, il s’appuiera sur son audit  mais aussi sur tous les documents techniques et juridiques qu’il pourra consulter. Son rapport, remis à l’issue de sa prestation, fait foi pour les banques dans les dossiers d’octroi de prêt hypothécaire

 

  • L’architecte est aussi en mesure de mener des expertises immobilières. Toutefois, parce que ces dernières vont principalement reposer sur les coûts de construction, elles s’avèrent surtout particulièrement intéressantes lorsque le bien acquis est à retaper.