Neuf ou ancien

Neuf ou ancien, quel immobilier privilégier pour un achat ?

Au moment de se lancer dans une acquisition immobilière, beaucoup hésitent entre l’achat d’un objet déjà existant et l’achat d’un bien neuf.

 

Eh bien, autant qu’ils le sachent tout de suite, les deux ont des avantages mais aussi des inconvénients. Aussi, c’est le plus souvent en prenant en compte ces derniers mais aussi leurs goûts et leurs envies que les potentiels acheteurs peuvent se positionner entre neuf ou ancien.

 

Si vous êtes pour votre part en pleine phase de réflexion, nul doute que ce qui suit va fortement vous intéresser.

 

Acquérir un bien ancien, bonne initiative ou prise de risque ?

Quand vient l’heure de se positionner entre immobilier neuf ou ancien, nombreux sont ceux qui optent pour le second choix pour la simple et bonne raison que l’offre de maisons ou d’appartements dits « en seconde main » est plus importante que celle de logements neufs ou de terrains à bâtir sur le périmètre géographique recherché.

 

D’autres font également le choix de l’ancien car ils ont besoin de pouvoir visiter un bien pour se projeter à l’intérieur. Avoir un aperçu de son état, de sa situation, de la disposition des pièces et de la configuration du terrain est effectivement beaucoup plus complexe dans un projet de construction puisque l’imagination et la capacité de projection sont indispensables.

 

Mais choisir un bien ancien comme future résidence vous assure aussi généralement d’acquérir un bien habitable immédiatement et donc d’économiser quelques loyers. De plus, la construction sera souvent de meilleure qualité et les amateurs de bricolage trouveront quelques menus travaux à réaliser sans que ces derniers ne soient trop contraignants.

 

Tous ces atouts sont naturellement contrebalancés par des inconvénients eux aussi nombreux mais aucun ne semble en mesure de freiner réellement de potentiels acheteurs. Parmi les petits bémols qui accompagnent l’acquisition d’un appartement ou d’une maison ancienne, il est possible d’évoquer la difficulté d’adapter parfaitement un bien déjà existant à ses goûts et envies, la moindre isolation phonique et thermique du bien, l’ancienneté voire l’obsolescence des équipements disponibles ou encore la possible présence de matériaux pollueurs (amiante, peintures au plomb, PCB, radon)

 

D’ailleurs, il est recommandé aux potentiels acheteurs d’avoir recours à une expertise immobilière en amont de toute signature de contrat afin de s’assurer de l’absence de matériaux toxiques mais aussi de connaître l’état général de la construction et des équipements. Il doit ainsi pouvoir être possible de déterminer l’éventuel coût d’une rénovation, une information importante qui pourra vous aider à négocier le prix de vente du bien si vous êtes véritablement intéressé.

 

Dernière recommandation avant de choisir un bien ancien, prenez le temps de vous assurer qu’il n’est pas grevé d’hypothèques, de servitudes ou de droit de préemption !

 

Acquérir un logement neuf, un bon plan ?

Alors que les promotions immobilières se multiplient au cours des derniers mois sur le sol suisse, de nombreux potentiels acheteurs s’intéressent de près à l’offre de logements neufs disponibles dans le périmètre géographique qu’ils recherchent.

 

Ne connaissant parfois guère le fonctionnement des ventes sur plans, ils perdent souvent de vue le fait que ce type de pratique permet aux constructeurs de faire peser les risques inhérents à ce type de projet aux futurs propriétaires étant donné que la construction de l’immeuble ne débute qu’après qu’un nombre de réservations défini à l’avance ait été atteint.

 

Pour autant, au moment de choisir entre neuf ou ancien, ceux qui optent pour la vente sur plans mettent en avant trois principaux avantages : la possibilité de participer au choix des revêtements et à l’aménagement de l’espace, le paiement d’un prix fixe et la garantie d’acheter au prix juste étant donné que des banques sont associées au projet.

 

Ces avantages cohabitent toutefois avec des inconvénients. Par exemple, il sera obligatoire de développer une capacité de projection puisque la plupart du temps, il ne sera tout au plus possible de ne visiter que l’appartement témoin. Il arrive même que ce dernier ne soit pas construit et dans ce cas-là, votre choix devra s’effectuer uniquement sur les plans et les modélisations 2D et 3D si l’architecte a pris le soin d’en réaliser.

 

Le versement d’un acompte, la signature d’un contrat de réservation et le long délai pouvant exister entre votre décision d’acheter et la livraison définitive de votre chez-vous sont d’autres points noirs à ne pas oublier de prendre en compte dans votre réflexion.

 

Pour acheter un bien neuf, vous avez aussi la possibilité de faire construire votre maison, un projet de longue haleine mais dont l’issue vous procurera à coup sûr beaucoup de bonheur.

 

 

Neuf ou ancien, le choix est donc cornélien puisque l’acquisition de chaque type de bien s’accompagne d’avantages et inconvénients. A vous donc de laisser parler votre cœur tout en veillant aux points décrits précédemment pour ne pas vous faire piéger dans un mauvais investissement.